Zen'sect

Ce qu'il faut savoir quand les moustiques piquent

La hausse des températures, les journées qui s'allongent et les gens qui passent plus de temps à l'extérieur, ce sont des signes certains du retour de l'été ! Mais si cela vous fait penser aux soirées tranquilles assis dehors dans votre jardin avec votre famille et vos amis, vous ne devriez pas oublier ceux qui adorent aussi ce temps estival : les moustiques !

Les moustiques sont des insectes et, comme les mouches, ils font partie de l'ordre des diptères (à deux ailes). Il existe plus de 3 500 espèces de moustiques dans le monde. Les moustiques ont généralement un corps relativement délicat et une longue trompe appelée proboscis qu'ils utilisent pour transpercer la peau de leurs victimes et sucer leur sang. On appelle généralement cela des "piqûres de moustiques". Mais saviez-vous que seules les femelles piquent ? C'est parce qu'elles ont besoin du fer et des protéines du sang pour produire leurs œufs. Sinon, les moustiques mâles et femelles se nourrissent du nectar et du jus de plantes sucrées.

Les moustiques et leur quête de nourriture 

Avec ses pluies et sa chaleur intense, l'été offre généralement les conditions idéales pour la reproduction des moustiques. Si l'été est particulièrement humide et chaud, une nouvelle génération de moustiques peut apparaître tous les 14 jours. Un seul moustique femelle peut pondre entre 200 et 300 œufs dans de l'eau stagnante, telles que des flaques, des étangs ou des citernes de collecte d'eau de pluie. 

La plupart des moustiques n'aiment pas la lumière directe du soleil, c'est pourquoi ils préfèrent sortir de leur cachette au crépuscule pour chercher de la nourriture. Les femelles moustiques trouvent leurs sources de nourriture grâce au dioxyde de carbone que nous expirons, à nos odeurs corporelles et même à notre température. Grâce à leur odorat tridimensionnel, elles peuvent déterminer jusqu'à 40 mètres de distance où se trouve leur source de nourriture.

Piqûres de moustiques : comment se développent les démangeaisons 

Leur source de nourriture atteinte, les femelles moustiques utilisent leur trompe pour pénétrer la peau de leur hôte et aspirer son sang. Elles injectent également leur salive anticoagulante pour maintenir la circulation sanguine, permettant ainsi une meilleure absorption. Un moustique est capable d'absorber jusqu'à trois fois son poids en sang en trois minutes environ.

Le système immunitaire de l'hôte reconnaît la salive injectée par le moustique femelle comme étant un corps étranger, ce qui provoque une réaction des cellules immunitaires et la libération de récepteurs histaminique. L'histamine déclenche une réaction allergique, qui provoque des démangeaisons et un gonflement. En général, ces piqûres sont inoffensives, mais elles peuvent déclencher des réactions allergiques plus importantes, une inflammation, voire la propagation de maladies. C'est pourquoi il est si important de se protéger contre les moustiques et leurs piqûres.