Zen'sect

Ce qu’il faut savoir sur les maladies transmises par les moustiques (Partie II)

Le Chikungunya 

Le Chikungunya est une maladie infectieuse tropicale associée à de la fièvre, des douleurs articulaires invalidantes, des frissons et autres symptômes de type grippal. Le virus de cette maladie est transmis par des vecteurs tels que les moustiques diurnes des espèces Aedes aegypti ou Aedes albopictus. 

Après avoir été infecté, les premiers symptômes apparaissent dans les trois à sept jours. En général, la plupart des symptômes disparaissent au bout d'une semaine, mais les douleurs articulaires peuvent durer des mois. Dans certains cas, la maladie peut entraîner des problèmes oculaires, une inflammation du cœur, du foie, du cerveau, des reins ou même la mort. 

Le Chikungunya est présent dans les pays africains et asiatiques ainsi que dans le sous-continent indien. Cependant, les moustiques vecteurs du virus se sont également répandus en Amérique et en Europe au cours des dernières décennies. C'est ainsi qu'en 2007, une épidémie locale de Chikungunya a éclaté pour la première fois dans le nord-est de l'Italie. D'autres cas ont été signalés en France et en Croatie. Comme il n'existe pas de vaccin spécifique pour l'homme, il est important de sensibiliser la population au risque des maladies transmises par les moustiques et à la manière de se protéger contre leurs piqûres. 

Fièvre du Nil occidental 

La fièvre du Nil occidental (FNO) est une maladie de type grippal transmise par les moustiques du genre Culex. Le virus infecte principalement les oiseaux, mais si les moustiques se nourrissent du sang d'un oiseau infecté, ils peuvent ensuite le transmettre à l'homme. 

Les symptômes comprennent des nausées, des vomissements, des éruptions cutanées, de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue et un gonflement des glandes lymphatiques. Une évolution grave de la maladie (par exemple, l'encéphalite du Nil occidental ou la méningite) peut entraîner des maux de tête, une raideur de la nuque, une forte fièvre, une désorientation, des tremblements et une faiblesse des muscles, voire une paralysie. Le virus peut même provoquer une maladie neurologique entrainant la mort.

La FNO se manifeste dans de nombreux pays d'Afrique, d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie occidentale ainsi qu'au Proche-Orient. Ces dernières années, le nombre de cas signalés en Europe a augmenté. Comme il n'existe pas de vaccin spécifique pour l'homme, il est important de sensibiliser la population au risque des maladies transmises par les moustiques et à la manière de se protéger contre leurs piqûres. 

Le Zika

Le Zika est une maladie infectieuse virale qui peut être transmise par les espèces de moustiques Aedes aegypti et Aedes albopictus. Les symptômes se traduisent par de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête, des douleurs articulaires et musculaires, ainsi que des éruptions cutanées et des conjonctivites.

Cependant, le Zika est généralement bénin et la plupart des symptômes disparaissent au bout de quatre à sept jours. Comme l'évolution de la maladie est souvent bénigne, de nombreux malades ne remarquent pas qu'ils ont été infectés par le virus Zika et continuent à le transmettre à d'autres personnes. Zika peut être transmis d'une femme enceinte à son fœtus, ce qui peut provoquer certaines malformations congénitales.

Depuis 2007, plusieurs épidémies se sont déclarées dans des pays de la région du Pacifique, d'Afrique et d'Asie du Sud-Est. En 2015, le Brésil et d'autres pays ont également été touchés par des épidémies. Comme il n'existe pas de vaccin spécifique pour l'homme, il est important de sensibiliser la population au risque des maladies transmises par les moustiques et à la manière de se protéger contre leurs piqûres.